Blog

detendre-perinee-homme

Détendre son Périnée quand on est un Homme

Détendre son périnée quand on est un homme est tout aussi important que chez la femme. Mais on n’en parle pas, sans doute parce qu’il n’y a pas d’accouchement à passer par là. Pourtant, le plancher pelvien joue un grand rôle dans la santé génitale et le bien-être au masculin. Découvre deux pratiques de visualisation pour aider à conscientiser et détendre son périnée.

Périnée de l’homme VS périnée de la femme

Le périnée de l’homme et le périnée de la femme sont très similaires (n’hésite pas à regarder ma vidéo à ce sujet).

Donc, détendre son périnée quand on est un homme, c’est globalement la même chose que pour les femmes. Sauf qu’on en parle très peu !

Et pourtant, le périnée des hommes est tout aussi important que celui des femmes !

Détendre ton périnée va te permettre de :

– prendre davantage ton temps dans l’amour

– savoir mieux gérer ton excitation sexuelle

– atteindre des orgasmes de plus en plus intenses

– retrouver un bon équilibre périnéal entre détente et contraction

– masser ta prostate et contribuer à sa bonne santé. Car ta prostate, comme ton périnée, a besoin d’être chouchoutée, et les deux fonctionnent de pair.

Détendre son périnée quand on est un homme

Connais-tu ton périnée ?

Sais-tu le mobiliser ? En es-tu vraiment certain ?

Pour une grande majorité de personnes, ce lieu du corps est tabou et mal identifié dans le schéma corporel. Ce qui fait que très souvent, nous pensons contracter la musculature du périnée, alors que nous faisons des inversions de commandes en contractant les fessiers et les abdominaux.

Pour parer à cette éventualité, je te propose deux exercices très simples, qui font appellent à la visualisation plutôt qu’à la contraction.

Ces deux exercices permettent de conscientiser et détendre son périnée quand on est un homme. Pour cela, je t’invite vraiment à suivre la visualisation, sans chercher à contracter.

L’exercice de l’anneau

Je t’invite à fermer les yeux et à visualiser un anneau autour de ton anus. Tu imagines et surtout tu ne fais rien, tu laisses faire ton imagination.

Visualise cet anneau et imagine qu’il se resserre en un petit point.

Vois si ta visualisation tient. Est-ce que tu arrives à faire tenir ce petit point ?

Si ce n’est pas le cas, tu laisses l’anneau se rouvrir et tu refais plusieurs fois, plusieurs jours d’affilée.

Si la visualisation tient, alors imagine que tu fais remonter ce petit point dans le rectum, tout en respirant. Tu le fais monter, monter, monter au maximum.

Puis en expirant, tu le laisses redescendre tranquillement. Et tu laisses l’anneau de l’anus s’ouvrir à nouveau.

Sens-tu comme ton périnée s’est détendu ? Observe tes sensations corporelles.

Et surtout, entraîne-toi, refais cette visualisation, pour qu’elle devienne de plus en plus facile à tenir et pour goûter les bienfaits de la détente qui vient après.

Le plus important, c’est de rester focalisé sur la visualisation et de ne pas chercher à contracter. Il y a tellement d’injonctions qui disent : il faut contracter le périnée, le renforcer, le muscler. Mais en fait, c’est comme si je te disais de verrouiller en permanence, ça ne peut pas tenir !

La musculature du plancher pelvien a besoin d’être en mouvement. Lorsqu’il y a de la contraction à un endroit, il y a de la détente à d’autres endroits : c’est ce que permet la visualisation.

Fais-moi confiance, ça marche ! Je l’expérimente depuis 30 ans déjà avec les femmes et je vois à quel point c’est prometteur pour le périnée des hommes également !

Voici une autre visualisation qui aide à détendre son périnée quand on est un homme.

L’exercice des 4 points

Ferme les yeux et visualise ton pubis. C’est l’os dur à l’avant de ton bassin. Tu peux poser tes doigts dessus pour t’aider à le localiser. Visualise également ton coccyx à l’arrière.

Je t’invite aussi à visualiser tes 2 ischions, ces os durs que tu sens sous tes fesses lorsque tu es assis.  

Imagine tout d’abord le pubis et le coccyx qui se rapprochent. Respire en maintenant la visualisation, puis tu les laisses s’éloigner tranquillement.

Peut-être que tu sens déjà un premier niveau de détente.

Tu peux amener comme une petite caméra à l’intérieur de ton corps, de ton bassin pour prêter attention à tes sensations corporelles.

Tu pourras même t’allonger quand tu referas l’exercice tout seul pour sentir encore davantage la détente.

Visualise maintenant les deux ischions, ces os qui sont sous tes fesses, et imagine qu’ils se rapprochent l’un de l’autre. Puis tu les laisses s’éloigner. Là encore, cela te permet de détendre ton périnée.

Maintenant, tu visualises le pubis, le coccyx et les deux ischions et tu rapproches ces quatre points au milieu de ton bassin.

Si tu vois que ça tient, alors invite ce point du milieu à remonter dans ton ventre comme s’il remontait vers le centre de ton ventre, derrière le nombril.

Et même, si ça tient toujours, tu peux imaginer qu’il remonte jusqu’au cœur !

Puis tu laisses redescendre ce point et tu laisses se rouvrir ces quatre points doucement.

Goûte la détente procurée par cette visualisation. Prends le temps d’observer tes sensations corporelles.

👉 Cet article pourrait aussi t’intéresser : Schéma Répétitif Transgénérationnel | Comment s’en sortir ?

Prendre soin de son périnée au quotidien

N’hésite pas à refaire ces visualisations plusieurs fois. Surtout si les visualisations s’échappent.

Si c’est le cas, c’est que ton périnée n’est pas encore capable de tenir la visualisation : rien de grave, il suffit de s’exercer plusieurs fois et sur plusieurs jours.

Plus tu refais ces exercices et plus tu vas voir l’importance de détendre son périnée quand on est un homme. Car cela permet d’apporter de la détente dans ton quotidien ! Dans les moments intimes notamment, avec ta ou ton partenaire, pour prendre davantage ton temps dans l’amour.

N’hésite pas à faire ces exercices debout, assis et surtout allongé. Cette dernière position est la plus neutre et permet de mieux ressentir la détente et les mouvements intérieurs de cette fantastique musculature qu’est le périnée.

Et surtout, donne-moi tes retours d’expérience en commentaire !

Laissez votre commentaire