Blog

comment-soulager-douleur-perinee

Comment Soulager une Douleur au Périnée ?

Comment soulager une douleur au périnée ? La première chose consiste à en faire le diagnostic : qu’est-ce qui est douloureux précisément ? À quel endroit la douleur se localise-t-elle ? La plupart du temps, les douleurs viennent d’une crispation, d’une fixation ou d’une immobilité. Découvre comment apporter de la détente et du mouvement à ton périnée.

Se reconnecter à son périnée

Je t’invite tout d’abord à te reconnecter à ton périnée, à ton bassin.

Sais-tu faire des mouvements circulaires avec ton bassin ? Attention, je ne te parle d’un mouvement de tout ton buste, mais seulement de ton bassin, en le désolidarisant du buste.

Tu peux mettre les mains sur tes hanches pour t’aider à faire tourner ton bassin tout en gardant un axe vertical du sommet du crâne.

Les pieds sont bien ancrés au sol, les genoux légèrement fléchis. Je t’invite maintenant à réaliser la bascule du bassin : d’abord fesses en arrière, puis pubis en avant, et faire plusieurs allers-retours tout en respirant bien.

Après ces expériences, je t’invite à ressentir ce qu’il se passe à l’endroit de tes douleurs ? Sont-elles toujours présentes ? Ont-elles disparu ? Qu’observes-tu ?

Entraîne-toi régulièrement avec ces exercices, particulièrement dans les moments où ton périnée est douloureux. Et prend conscience de ce qu’il se passe à ce moment-là : est-il serré ? Crispé ? Et après l’exercice, comment est-il ?

Des étirements simples pour un périnée fragile et douloureux

Je te propose aussi quelques étirements tout simples.

Les pieds dans la terre, tu mets tes mains jointes vers le ciel et tu pousses ton bassin en avant, les bras vers le ciel s’étirent en arrière. Tu respires bien.

Puis tu recules les fesses et tu descends ton dos le plus plat possible, jusqu’où tu peux aller.

Tu relâches et tu respires.

Ensuite, tu remontes en déroulant d’abord ton bassin puis vertèbre après vertèbre pour revenir à la verticale. Les pieds joints bien ancrés dans la terre et les mains dans le ciel.

À la question « Comment soulager une douleur au périnée », je te réponds tout simplement : en lui rendant sa capacité de mouvement.

Tu pousses maintenant ton bassin vers la droite et tout ton buste va vers la gauche. Tu respires dans le côté droit.

Puis tu reviens en position verticale.

Maintenant, tu pousses ton bassin à gauche et tu respires dans ton côté gauche. Respire profondément.

Tu reviens à nouveau en position verticale. Puis tu descends les bras.

Observe ce qu’il se passe : où en est ta douleur ? Est-elle toujours là ? Recommence régulièrement ces exercices pour en tirer les bénéfices.

Cette vidéo pourrait aussi t’intéresser : J’ai mal quand je fais l’amour

Comment soulager une douleur au périnée en respirant dedans

Lorsque la douleur est là, tu peux aussi imaginer que tu respires dedans. Oui, respirer dans ta douleur peut te sembler bizarre, mais essaye.

Plonge dedans. Imagine que tu respires là où est ta douleur, que tu respires dans ton périnée.

Qu’est-ce que tu observes :

  • Est-ce que c’est totalement inaccessible ?
  • Est-ce que c’est un peu accessible ?

Le peu de conscience que tu es en train de mettre en lumière maintenant est tellement important pour tes douleurs !

Envoie ton souffle dans ta vulve, dans ton vagin, dans tous les tissus de ton périnée, qui vont de ton vagin à ton anus.

Tu peux aussi, en glissant ton pouce dans ton vagin et ton index à l’extérieur, à plat entre la base de ta vulve et ton anus, sentir cette densité du centre du périnée. Amène ton souffle avec ton imaginaire à cet endroit-là.

Qu’est-ce qu’il se passe ?

Entraîne-toi. J’ai tellement l’expérience que ça fonctionne. Plus tu vas amener l’idée qu’il peut y avoir une détente et une respiration et plus tu vas découvrir comment soulager la douleur de ton périnée.

Car je te promets, les tissus respirent à cet endroit-là.

Si ton périnée présente une cicatrice, tu peux poser ton doigt sur la cicatrice et respirer dans celle-ci.

Ou alors, ose demander à quelqu’un de poser délicatement les doigts sur la sinuosité de la cicatrice. Tu auras plus de facilité à sentir ta respiration à cet endroit-là. Et tu vas voir, elle va lâcher d’elle-même.

Alors, respire dans tes douleurs !

Donner de nouvelles consignes à son périnée : la détente et le mouvement

Refais régulièrement les exercices d’étirements, de mouvement du bassin et aussi la respiration dans ton périnée.

Et viens me dire en commentaire ce que tu expérimentes, petit à petit, en persévérant.

Grâce à ces exercices, tu redonnes une nouvelle consigne à ton corps : celle de la détente et du mouvement. Pour l’engrammer, je t’invite à pratiquer, tous les jours, et même plusieurs fois par jour. Tu verras que la douleur ne peut résister à cela.

Si tu souhaites aller plus loin et être accompagnée dans la reconnexion à ton périnée, je t’invite à rejoindre mon programme en ligne Voyage en Périnée.

Laissez votre commentaire